Accueil > Saison 2018 - 2019 > Conférences à Fontenay-aux-Roses (octobre à décembre)

Conférences à Fontenay-aux-Roses (octobre à décembre)

lundi 12 novembre 2018, par Toulouse, Michèle

Les conférences ont lieu à la médiathèque, le vendredi de 15h à 17h.

Version imprimable

- Lundi 8 octobre : Rentrée solennelle à la Médiathèque de Fontenay-aux-Roses à 14h 30 — Entrée libre et gratuite. Conférence suivie à 17h d’un pot convivial
Jean Pruvost, directeur éditorial des éditions Honoré Champion
« Histoire de la langue française des Gaulois à nos cités »
Quand est née la langue française ? Comment s’est-elle constituée ? Sans oublier les racines premières de l’indo-européen, c’est avec le gaulois qu’il faut commencer, puisque il nous en reste quelques traces solides dans notre langue d’aujourd’hui. La conquête de la Gaule par les Romains va ensuite offrir sa base latine au français, mais viendront rapidement les invasions germaniques, auxquelles nous devons les deux tiers des couleurs de notre drapeau, puis quelques emprunts faits à la langue des vikings, les vagues et la crique…, et bon nombre à la langue arabe – ma tasse de café avec un sucre et du jus d’orange. Belle influence ensuite aussi que celle de la langue italienne au XVIe siècle, avant que la langue anglaise ne déferle au XXe siècle, langue anglaise à laquelle nous avons offert force de mots à partir de 1066, qui parfois nous reviennent : de l’étiquette au ticket, de « tenez » au tennis… Et puis, l’argot comme souvent nous offre quelques mots pétillants, c’est aussi le cas de ce qu’on a parfois appelé la langue des cités, véhiculée par le rap : trop dar l’histoire de notre langue française. Aucune raison d’avoir le seum…

- Vendredi 12 octobre
Elisabeth Brisson, agrégée et docteur en histoire
« Alban Berg : De l’autodidacte au compositeur phare du XXe siècle »

- Vendredi 19 octobre
Bernard Barré, membre de « l’Association des Amis de Georges Duhamel et de l’Abbaye de Créteil »
« 1914-1918 : l’envers de la guerre »
Georges Duhamel (1884 1966), médecin, écrivain : de sa formation à l’écriture de l’ouvrage « Les sept dernières plaies » – dernier livre publié en 1928, relatif aux blessés de la guerre 1914-1918.
Eric Seys interprétera la Sonate pour flûte seule en la mineur de Jean-Sébastien Bach
et Laurent Vastel, chirurgien orthopédiste
« La médecine de guerre »
Une exposition des photographies de Georges Duhamel sera présentée à la médiathèque de FAR du 22/10/ au 8/11/2018 en complément de la conférence de Bernard Barré.

- Vendredi 9 novembre
Serge Lebel, spécialiste en cryptologie
« Cryptologie, science de la confiance ? »
Serge Lebel brossera un tour d’horizon du développement de la cryptologie, illustré d’exemples historiques pour en montrer l’importance critique (et souvent méconnue) sur des événements du passé. Après l’introduction des concepts majeurs de la cryptologie (confidentialité vs signature électronique, clef symétrique vs asymétrique, cryptologie quantique...), il évoquera ses applications actuelles et ses développements prévisibles. Avec le public, nous discuterons alors des questions sociétales ou politiques (protection des données nominatives, secret des correspondances, droit d’auteur d’oeuvres numériques, commerce électronique, monnaies cryptographiques…) que la cryptologie soulève (ou résout) dans une société hyperconnectée.

- Vendredi 16 novembre
Jean-Christophe Gueguen, docteur en pharmacie ; pharmacien industriel
« L’histoire du sucre »
Du ouistiti au gorille, en passant par l’homme, tous les primates ont un point commun : une puissante addiction au sucre. Pendant des millénaires, le goût du sucré a été satisfait par les fruits et le miel. C’est l’exploitation de la canne qui va faire du sucre un symbole de luxe et de richesse.
Ce simple produit d’agrément sera à l’origine de convoitises, de conflits politiques, de guerres, et donnera naissance au trafic des esclaves africains. Au 19e siècle, le déclin des empires coloniaux va favoriser le développement de la betterave sucrière. Plus tard, les édulcorants artificiels viendront contrebalancer le marché du sucre. Cette conférence-dégustation fait le point sur cette denrée incontournable de notre quotidien.

- Vendredi 23 novembre
Katia Buffetrille, ethnologue, chercheur à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes
« Pèlerinage autour du Kawakarpo » (suite de la conférence du mardi 20/11)
Le Kawakarpo est la plus haute montagne de l’actuelle province du Yunnan (Chine) et la plus sacrée de toutes les montagnes pour les Khampas qui la considèrent comme leur dieu du terroir. Au cours de quatre pèlerinages autour de la montagne réalisées en 2003 et 2004 et 2014, j’ai pu, non seulement observer les rites des pèlerins, mais aussi faire de nombreux entretiens. C ‘est ainsi que j’ai observé combien les pèlerins utilisent les particularités du paysage pour jouer le scénario du chemin périlleux que va effectuer l’âme à travers le bardo ; un peu comme si le fait de confronter dans la réalité les dangers décrits dans les textes allaient les atténuer.

- Vendredi 30 novembre
Maëlle Maillard, professeur de violoncelle au conservatoire de Châtillon
« Présentation du violoncelle »
Evolution de la technique instrumentale à travers ses principales œuvres. Apport des cultures extra-occidentales dans le répertoire.

- Vendredi 7 décembre
Françoise Lullier et Hélène Vermeulin, conteuses de l’Age d’Or
« L’ours aux multiples visages : Mythes et contes à travers le temps et l’espace »
L’Ours, animal ambivalent, double de l’homme, passeur d’âmes, intermédiaire tel un chamane entre les mondes, ravisseur de femmes, dompté par les saints, honoré comme un dieu et créateur d’humanité, prince métamorphosé... Il a été décimé par les armées de Charlemagne, il est haï et pourchassé par les bergers pyrénéens, il est aussi le "nounours" chéri de notre petite enfance. Que disent les mythes et les contes de cet animal fascinant ?

- Vendredi 14 décembre
Eric Talladoire, membre de l’unité de recherche de l’archéologie des Amériques
« Chichen Itza, une cité Maya »
Longtemps méconnu en dépit de sa popularité touristique et de son prestige, Chichen Itzá a fait l’objet, depuis une vingtaine d’années, d’une attention discrète, mais soutenue, qui modifie son image et surtout son rôle. Capitale d’une entité qui contrôle le centre du Yucatan au Classique Terminal, la cité s’organise en fonction des nécessités et développe une politique originale qui lui vaut un rayonnement international.

- Vendredi 21 décembre
Anne Amiot-Defontaine, guide conférencière
« Ors et couleurs : les enluminures des Livres d’Heures à la littérature courtoise »
Le Moyen Age est marqué par une production de livres enluminés, qui passe des espaces retirés des abbayes et des moines copistes, à celui plus ouvert des villes et des ateliers laïques. La conférence abordera les enluminures par le biais de leurs couleurs, à la découverte des grands artistes et des « écoles » qui les ont créées, ainsi que les différents genres, de l’époque carolingienne au XVe siècle. Une saga du livre avant l’arrivée de l’imprimerie…